• Port Navalo

     

    Arzon, le phare de Port Navalo

     

    Le phare d'origine est la plus petite des deux tourelles, elle fut construite en 1840. 

    Son système d'éclairage, aujourd'hui éteint. 

    était alors doté d'un feu fixe blanc placé à 10 mètres de haut, 

    avant d'être renforcé en 1864, en direction du phare de La Teignouse

     

    Mais ce n'était pas assez 

    Deux paramètres caractérisent un phare efficace : 

    Sa hauteur et la puissance de sa lampe. 

     

    Arzon, le phare de Port Navalo

     

  •  

     

    Le phare actuel a été construit en 1895. 

    C'est une tour cylindrique de 19 mètres de haut. 

    Il fut électrifié en 1930, la lanterne aujourd'hui est équipée 

    d'une lampe de 180 watts qui éclaire le golfe à 15 miles,

    d'un feu blanc, rouge et vert à trois occultations toutes les 12 secondes. 

    Il est placé en alignement avec le phare de La Teignouse. 

    Ils ont pour mission de tracer l'axe permettant 

    d'entrer sans encombre dans le golfe du Morbihan 

    Et pourtant ce n'est pas sans risque !! 

     

     

     


    1 commentaire
  •  

     


    votre commentaire
  •  

     

     

    Le 26 août 1922, le naufrage du cuirassé "La France" 

    révèle trop tard un haut-fond passé inaperçu et non cartographié 

     

    Petite anecdote historique : 

    En 1942, pendant l'occupation, les allemands considèrent 

    comme secondaire ce phare et le déleste de son optique 

    En 1944, l'ingénieur Le Net sauve le phare du dynamitage 

    Ce dernier explique son point de vue à l'occupant : 

    "Les phares n'appartiennent à personne. car ils servent à épargner les vies

    des marins de toutes les nations et celles de leurs passagers"

     

                   

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique