• Photo et histoire du domaine de Cazalet à Pessac

     

    Autrefois, il fut un temps où les 60 hectares de ce qui n'était pas encore 

    le domaine de Cazalet servaient de pâturage aux ruminants. 

    Celui qui lui donnera son nom est un avocat bordelais François Cazalet, né en 1730. 

    Seuls auraient été conservés de cette époque, 

    le rez-de-chaussée de la maison initiale et quelques vieux arbres. 

    En 1861, le terrain est encore qualifié de pacage dans les documents cadastraux. 

    C'est seulement en 1882, que l'un des maires de Pessac fait édifier le château,

    où il produira un excellent vin rouge de Graves. 

    Entre les deux guerres mondiales, les terres servaient pour les courses de chevaux. 

    En 1941, Charles Ragot fait l'acquisition du parc, des dépendances

    et du château qui furent réquisitionnés jusqu'en 1944 par l'occupant. 

    De 1955 à 1967, 80 salariés travaillent sur le domaine, 

    connu alors sous le nom de Ragot-Cazalet, 

    Charles Ragot en étant le propriétaire à cette époque. 

    C'est en 1983, que la ville de Pessac rachète la propriété. 

    Depuis lors, le château et le pigeonnier en briques roses ont été restaurés. 

    Le parc réaménagé a pour vocation de faire prendre l'air aux pessacais 

    Le château de Cazalet, une fois rénovéest devenu l'annexe de la mairie de Pessac. 

    Le domaine constitue un haut-lieu de la vie quotidienne pessacaise.

    On y célèbre les festivités de la Rosière. 

    (cette fête de la Rosière a commencé en 1876, pour mettre à l'honneur une jeune fille

    pessacaise méritante, elle se déroule chaque année) 

    On y célèbre également tous les mariages. 

    Ses allées en font une destination de choix pour les sorties scolaires et buissonnières, 

    ainsi que les nombreuses réunions festives des associations pessacaises. 

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :