• Photo du Moulin de Rairé en Vendée

     

     

     

    Outre l’existence de deux portes diamétralement opposées pour accéder en toute sécurité aux rez-de-chaussée, le moulin de Rairé possédait au premier étage deux grandes ouvertures fonctionnelles probablement pour charger directement les sacs de farine dans les tombereaux. Un œil de bœuf, surmonté de deux fenêtres de faible dimension sur les flancs nord et sud, apporte un peu de lumière à l’artisan besogneux.

     

    Les trois fenêtres à l’étage supérieur permettaient au meunier une observation tranquille et sans faille des faits et gestes quotidiens du voisinage. Il connaissait les habitudes des uns et des autres sans qu’on puisse le surprendre. Mais surtout ces ouvertures devaient conférer à ce moulin du XVIème siècle, un air de tour de guet, en particulier en cette période troublée des guerres de religion qui ensanglantèrent le pays. Aux portes des grandes places fortes des environs, Beauvoir-sur-mer, la Garnache, Apremont, Commequiers, et à quelques encablures seulement de la côte, refuge des trafiquants d’armes ou de sel. un moulin dans le marais – pas tout à fait la mer mais plus vraiment la terre – représentait un enjeu stratégique.

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 18 Janvier 2015 à 11:36

    on connait la Vendée pas ce moulin  qui est superbe  !

    merci  ! j'ai regardé dans les menus  , vous avez pas mal visité aussi !

    la France est belle ....

    bon dimanche à tous les deux  A+

    amicalement du nord-Gironde  près de Bourg ! 

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :