•  

     


    votre commentaire
  •    

           

     

              

     

    Cliquez sur les photos pour les agrandir

     


    votre commentaire
  •  

     

    Le milan noir n'est pas vraiment noir, seulement quand on l'aperçoit à contre-jour. 

    La tête et blanc-beige, striée de brun, le dessous du corps est brun-roux strié de noir. 

    Les ailes et la queue sont brun-noir, le dessous des ailes vers le corps est beige. 

    Le bec est noir, les pattes sont jaunes, la queue est à peine fourchue.

     


    votre commentaire
  •  

     

    Le milan noir mesure 55 à 60 cm et pèse entre 650 grammes à 1 kg, 

    son envergure va de 1.35 à 1.55 mètre. 

    Sa longévité est de 23 ans. 

    C'est un charognard, il ne mange pratiquement que des proies déjà mortes. 

    Plus du trois quart des proies capturées viennent du milieu aquatique. 

    (poissons malades ou crevés flottant à la surface)

     


    votre commentaire
  •  

     

    La femelle pond 2 à 3 œufs qu'elle couve seule pendant à peine plus d'un mois, 

    le mâle vient la ravitailler, la mère continue rester au nid après la naissance des oisillons. 

    Les jeunes volent au bout d'un mois et demi, quand tout le monde est capable de voler, 

    retour dans les pays chauds.

     


    votre commentaire
  •  

    Photo de milan noir en vol au spectacle d'oiseaux

     

    Le milan noir vit dans les vallées entre les montagnes : Ses deux critères de choix

    le premier un cours d'eau, l'autre, des grands arbres ou des escarpements rocheux 

    susceptibles d'accueillir un nid sur les zones tropicales ou tempérées de l'ancien monde. 

    (Eurasie, Afrique, Australie) 

    La population européenne a beaucoup décliné depuis une vingtaine d'années 

    Les causes : La chasse, l'empoisonnement, les lignes électriques, 

    la diminution de son aire de vie.

     


    votre commentaire
  •  

     

    Le milan noir  est le rapace parmi cette catégorie d'oiseaux 

    à avoir un moyen d'expression assez mélodieux. 

    Il est migrateur, il ne reste en France que le temps de se reproduire 

    c'est à dire environ quatre mois. 

    Il construit son nid en haut d'un arbre et le garni de tout ce qu'il peut trouver 

    (papier, chiffons, détritus) 

    Il a en général, des voisins de la même espèce, 

    il peut y avoir plusieurs dizaines de nids à courte distance, formant ainsi des colonies.

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique