• La lanterne du phare de Port Navalo

     

     

     

    Le 26 août 1922, le naufrage du cuirassé "La France" 

    révèle trop tard un haut-fond passé inaperçu et non cartographié 

     

    Petite anecdote historique : 

    En 1942, pendant l'occupation, les allemands considèrent 

    comme secondaire ce phare et le déleste de son optique 

    En 1944, l'ingénieur Le Net sauve le phare du dynamitage 

    Ce dernier explique son point de vue à l'occupant : 

    "Les phares n'appartiennent à personne. car ils servent à épargner les vies

    des marins de toutes les nations et celles de leurs passagers"

     

                   

     


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :